Abondance-fruits

Le casse-tête du petit déjeuner Paléo

En France, la tradition du petit déjeuner tartine/confiture est dure à contourner. La norme veux qu’on commence la journée par un produit laitier, une tartine épaissement couverte  d’une couche de pâte à tartiner et un jus de fruit sorti d’une brique. Le petit déjeuner Paléo est loin de tout ça, bien évidemment!

Aussi, beaucoup de gens ont du mal à changer cette habitude et me prennent pour une créature bien étrange quand ils me voient refuser une jolie brioche dorée au réveil. Mais que manger à la place de tous ces produits sucrés? Les réponses à cette question sont aussi variées que délicieuses. Si je n’ai pas la réponse clé-en-main pour vous, voici quand-même un petit aperçu de comment ça se passe chez nous.

Continue reading

IMAG2563

Les épices indiennes, ce nouveau monde qui s’ouvre à moi!

En décembre j’ai eu le grand bonheur de faire un voyage lointain; une amie à moi se mariait en Inde et je n’ai pas voulu rater cette occasion. Et si je vous en parle ici, c’est pour vous raconter la découverte de ma vie: les épices indiennes!

Continue reading

65_alice

L’art d’inviter une copine pour un goûter Paléo

Quand on suit le mode de vie Paléo, on passe souvent pour une extra-terrestre. Pas de céréales, pas de fromage, pas de cookies… pfff… quand j’ai commencé à parler de mon nouveau mode de vie, mes amies ont très vite craint le pire au moment où je les invitais. Elles s’imaginent que je leur servirai du jus d’asperge avec un cookie au chou-fleur.

Hah! Quelle imagination!

Continue reading

unnamed (6)

Le sport, c’est trop (pas) difficile!

Le sport, c’est nul. C’est bien connu que le sport, c’est difficile, c’est fatigant, c’est pas sympa. Et pourtant le sport est indispensable, surtout dans notre société sédentaire où on a complètement oublié à quoi ça sert de bouger.

Moi, hier, je me posais la question: si on était en fait en train d’attaquer le problème dans le mauvais sens? Trop de sérieux sportif, pas assez de plaisir. En ce moment, même si j’aime mes petites sessions matinales de corde à sauter ou de gym, j’essaie de trouver un nouveau plaisir que probablement personne ne qualifierait de sportif mais qui m’épuise pourtant bien comme il faut!!

Et en regardant la personne la plus sportive de notre famille, j’ai fait une découverte révolutionnaire: un enfant, ça ne fait pas de sport, ça joue!

Continue reading

Nourrir son mari #2: la farce

Quand on est maman, on n’a jamais le temps de rien faire, forcément. Mais bon, il faut bien les nourrir, ces loulous! Et si en pus on a un mari qui n’aime presque aucun légume, on est mal barré.

Mon secret, pour combattre les soirées chargées, c’est la farce! Chaque saison a son légume facile à farcir que mon mari mangera sans ronchonner.

Continue reading

IMAG3220

Recette: tarte au panais

Le panais… ce légume que peu de gens connaissent car tout le monde est fou de “kale” en ce moment! Qu’à cela ne tienne, ces gens à la mode ne savent pas ce qu’ils ratent :)

Le panais fait partie, tout comme le “kale” d’ailleurs (de son vrai nom français “chou frisé pommé”), de ces légumes que je détestais en tant qu’enfant. Un légume de mamie, qui voulait dire que l’hiver était là, avec tous ses légumes ennuyeux. Les traditionnels hochepots flamands, avec une grosse saucisse et des légumes difformes qui n’avaient rien à voir avec mes adorées salades de fruits d’été!

Sauf que, 30 ans plus tard, je m’intéresse à ces légumes bénéfiques pour la santé! Je joue un peu avec, je m’en sers dans des poêlées, pour remplacer des spaghettis, je les combine en salade,…
Et puis, petit à petit, j’ai osé passer à autre chose. Fini le panais qui finissait systématiquement dans le bouillon ou sous une tonne de sauce saisonnière. Je me suis intéressée à ce légume et je l’ai combiné avec des ingrédients dont moultes sites internet me vantaient la bonne combinaison.

Voici ma tarte au panais.

Ingrédients

– moule profond
– un bon gros panais
– une charcuterie fumée, moi j’ai pris du speck mais j’imagine que le bacon ferait bien l’affaire
– 5-6 oeufs, selon la taille de votre moule
– romarin
– thym
– moutarde
(- parmesan)
J’ai fait cette recette une fois pour mes parents en rajoutant du parmesan par crainte qu’ils n’apprécient pas cette recette trop basique à leur goût. C’était très bon mais pas indispensable comme ingrédient en soi.

Recette

Préchauffez votre four à 175°-180°
– épluchez votre panais
– avec votre économe, faites des lamelles fines de panais en coupant du haut vers le bas
– graissez votre moule avec votre graisse préférée (saindoux, huile d’olive, beurre) pour faciliter le démoulage
– étalez les lamelles de panais, couvrez bien tout le fond de votre moule
– saupoudrez le panais de thym & romarin selon vos préférences
– étalez le speck ou le bacon au dessus des épices
(- saupoudrez de parmesan rappé)
– fouettez les oeufs et posez-les de façon égale pour recouvrir le speck/bacon/parmesan/panais
– mettez a four jusqu’à ce que votre tarte soit bien cuite

Voilà, vous me direz ce que vous en avez pensé? Moi je ne m’en lasse pas depuis bien deux mois maintenant! Je trouve cette recette même très pratique pour quand je sais que je vais avoir à déjeuner vite-vite à l’extérieur car pratique à embarquer dans mon sac. Je l’ai même déjà déclinés en “muffins“! Allez, c’est à vous de jouer, bon appétit!

IMAG1804

Il faut être courge…

Cette année, je me suis plongée dans l’univers des courges. Moi qui ne m’y connais pas énormément en légumes, j’ai découvert ces légumes et bon dieu que je m’en suis régalée!

Tout a commencé, bien logiquement, avec Halloween: une ville voisine de la mienne a organisé un atelier citrouille, auquel j’ai traîné ma fille. On s’est bien amusées à décerveler une citrouille et à se créer une jolie lanterne.

Continue reading