Les huiles essentielles et ma fille de six ans

J’ai toujours fui les huiles essentielles. Ca me semblait trop compliqué, trop à apprendre, à étudier, je n’ai jamais trouvé le bon guide. Et surtout que ma fille était trop petite pour pouvoir en profiter. Du coup je me disais “à quoi bon faire quelque chose dont je ne peux pas faire profiter toute ma famille” et je ne m’y suis pas intéressée.

Quelle bêtise!!

Maintenant je remarque à quel point j’étais encore une fois conditionnée par “la société” qui me disait que les huiles essentielles sont dangereuses pour les enfants de moins de sept ans. Que nenni bien évidemment. J’ai fait mes petites recherches et j’ai découvert qu’il s’agit d’une énorme généralité car bon nombre d’huiles essentielles passent tout à fait autant sur la femme enceinte que sur les enfants en bas âge. Sauf que, comme d’habitude, il s’agit d’utiliser un peu de bon sens et de faire quelques petites recherches.

Le clou de girofle, par exemple, qui m’a sauvé la vie le jour où j’ai eu un abcès, provoque des contractions. A éviter pendant la grossesse, ça me semble logique. Le thym, en huile essentielle, est trop concentrée pour être appliquée sur la peau directement, autant éviter de s’en servir pour un bon petit massage.

Comme pour tout, la clé d’une bonne utilisation des plantes et des huiles essentielles, c’est une bonne source d’information. En ce moment je m’y mets petit à petit mais j’ai déjà quelques succès à mon compte.

Mon mari et son rhume, vous savez, le rhume qui transforme les hommes en serpillière?  🙂
Et bien j’ai massé le torse de mon homme (devant ET derrière) avec du beurre de noix de coco + 2 gouttes d’huile de cèdre, 2 gouttes d’huile d’eucalyptus et 2 gouttes d’huile de niaouli. Déjà il sentait super bon (ainsi que le reste de la maison) mais surtout il était guéri en deux jours! Le bouillon qu’il a bu en grandes quantités a dû faire son petit effet aussi.

Mais mon réel succès était celui du premier essai des huiles sur ma fille.
Tout a commencé avec le père Noël qui lui a offert une superbe bouillotte en forme de Barbamaman, qui est, comme tout le monde le sait, la plus parfait des mamans après sa propre maman à soi. Quand il faisait froid, ma fille adorait s’endormir avec sa Barbamaman blottie dans ses bras. Surtout qu’elle était sujette à des cauchemars autour des semaines avant et après Noël, Barbamaman a su la rassurer.

les ingrédients pour un sommeil parfait chez ma fille

les ingrédients pour un sommeil parfait chez ma fille

Un jour, je me suis dit “à cœur vaillant rien d’impossible” et je me suis dit que, pour éliminer les quelques cauchemars qui restaient, pourquoi ne pas tester la lavande en huile essentielle sur la fameuse bouillotte. Trois gouttes plus tard, je préfère vous dire que je stressais un peu car j’ai bien compris le message qu’on m’avait fait passer: les huiles essentielles c’est hyper dangereux pour les enfants!!

Et bien je peux vous dire que j’ai bien revu mon point de vue!! Depuis le passage à la lavande, ma fille dort comme un bébé qui fait ses nuits! Plus de cauchemars, que des rêves d’arc-en-ciels et de licornes! Un vrai bonheur. Et le matin, le petit plus est d’ouvrir la chambre de ma fille pour être accueillie d’une odeur de champ de lavande. Quelques gouttes de lavande et hmmmm c’est l’été.

Au final, j’ai compris que les huiles essentielles en inhalation, ça n’est pas dangereux pour les enfants, quel que soit l’âge. Je regrette bien convenablement de ne pas m’être mise aux plantes plus tôt!!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s