Il faut être courge…

Cette année, je me suis plongée dans l’univers des courges. Moi qui ne m’y connais pas énormément en légumes, j’ai découvert ces légumes et bon dieu que je m’en suis régalée!

Tout a commencé, bien logiquement, avec Halloween: une ville voisine de la mienne a organisé un atelier citrouille, auquel j’ai traîné ma fille. On s’est bien amusées à décerveler une citrouille et à se créer une jolie lanterne.

IMAG1641

A priori, le cerveau de potiron, c’est très peu appétissant…

Et, comme jamais rien ne se fait par hasard, j’ai commencé à faire plus attention aux courges de mon superbe maraîcher. Je lui demandais ce que c’était, “ce truc, là” et il a commencé à ricaner; ce “truc”, c’était une de ses nombreuses courges peu populaires qu’il cultive – je pense – plus par fascination qu’autre chose.
Il m’a sorti ses courges un peu bizarroïde comme s’il me montrait sa “came” cachée, vous savez, les produits précieux qu’on ne montre pas à tout le monde!

Et comme avec toute bonne came, je suis devenue accro!
Aussi, ça me fait plaisir de vous présenter mes trois nouveaux chouchous; trois courges qui me font pleureur toutes les larmes de mon corps que l’automne ne s’est pas prolongé jusqu’en mars (même si j’ai pu profiter du patidou jusqu’en février!)

Le Patidou

J’ai entendu d’autres noms pour cette courge très peu connue, la “Sweet Dumpling” ou la “Gourde”, par exemple. Je ne connais pas tous les noms mais je sais qu’elle est devenue mon délice absolu cet automne/hiver. Une cher à tomber par terre, dans une peau joliment colorée mais pas comestible. Cette courge se consomme très facilement farcie. La recette Marmiton de Patidou cocotte est simple et efficace. Moi, mes patidoux, je les ai ouverts, évidés et rempli d’un oeuf mélangé par dessus lequel j’ai mis de la viande hachée. 45 minutes dans le four et le tour était joué.

IMAG1804

Une courge et un chou, les couleurs de cet automne!

La courge spaghetti

Le spaghetti végétal, très populaire chez les fans de Paléo. Une courge fascinante qui s’effiloche en la grattant à la fourchette, une fois qu’elle a été cuite dans le four un certain temps. Un peu de travail mais la récompense est là: on peut la manger avec toutes nos sauces préférées! Je vous avoue avoir craqué pour une sauce pas saisonnière, en décongelant de la sauce tomate de cet été… Mais un bon curry fait l’affaire, voire même une bonne graisse de viande.
Certaines personnes aiment la faire revenir à la poêle avant de la manger ainsi mais là, je vous laisse faire vos propres expériences! Perso, je m’en sers pour vider les légumes qui me restent sur les bras: le pauvre poireau qui commence à se désécher, le vieux céleri tout frippé, l’oignon qui ne va pas tarder à germer,… Vivent les mélanges!
C’est clairement un légume qui inspire à plein de nouveaux plats!

Démêlage intensif!

Démêlage intensif!

Le pâtisson

Le pâtisson… première courge que j’ai appris à connaître. Première surprise! Moi qui croyait que j’allais avoir à m’habituer à aimer un légume petit à petit j’ai pris une claque. Je vous avoue que je préfère un chouilla le patidou au pâtisson mais farcie, le pâtisson sait bien séduire!
Il peut être grillé aussi, en lasagne avec du bacon et du persil, voire en combinaison avec quelques lamelles de fenouil.

Qui a mangé ses pâtissons trop vite pour prendre de jolies photos?! C'est bien moi...

Qui a mangé ses pâtissons trop vite pour prendre de jolies photos?! C’est bien moi… photo glanée chez http://www.allegrow.be

Ah la la… je suis un peu courge de vous écrire ce billet en fin d’hiver, quand on commence à tourner les yeux vers le printemps et qu’on commence à compter les jours jusqu’aux premières asperges et radis! Mais le mois de mars est bien le mois le plus triste en légumes, non?! Les légumes d’automne ont bel et bien disparu et les légumes de printemps ne sont pas encore là… que l’attente est longue!

Bon, en tout cas, je dis “à dans 6-7 mois, mes chères courges”, et entre-temps je ricane de ces “vieilleries” de légumes que même mon correcteur d’orthographe ne connait pas!

Quand on ne sait que faire d'une bonne courge, on en fait une poêlée! C'est beau ça!

Quand on ne sait que faire d’une bonne courge, on en fait une poêlée! C’est beau ça!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s